Παρασκευή, 26 Σεπτεμβρίου 2008

Οι ΗΠΑ προσπαθούν ν’ ανατρέψουν τις προοδευτικές κυβερνήσεις στην αμερικάνικη ήπειρο...


Οι ΗΠΑ προσπαθούν ν’ ανατρέψουν τις προοδευτικές κυβερνήσεις στην αμερικάνικη ήπειρο.


APPEL A LA RENCONTRE
INTERNATIONALE DE SOLIDARITE
AVEC LA BOLIVIE A SANTA CRUZ, BOLIVIE
DU 23 AU 25 OCTOBRE 2008
1. Nous, habitants dignes de ce continent, Abya Yala1, luttons depuis des siecles pour restaurer le Sumak Kawsay 2 (le bien vivre), dont nous avons ete depossedes par les envahisseurs et les colonisateurs qui se sont succedes. A chaque epoque, ils ont assassine les dirigeants dignes et depouille les peuples de leurs richesses. Possedes par leur cupidite, ils ont viole tous les droits des hommes et ceux de la Pachamama3 avec la complicite et l aval des membres des hierarchies religieuses, qui ont pactise avec le pouvoir politique et economique a chaque epoque de l histoire.
2. 516 ans apres le debut de la conquete de notre continent, les nouveaux envahisseurs et conquistadors cherchent a faire avorter le nouveau mouvement de liberation en Amerique latine. Nus assistons au retour des descendants des assassins et pillards, dont la politique neoliberale provoque de nouveaux massacres et pillages.
3. L imperialisme usamericain et ses allies des secteurs oligarchiques d Amerique latine cherchent a stopper les processus de liberation, entre autres a Cuba, au Venezuela, en Bolivia, en Equateur, au Paraguay et au Nicaragua. Les oppresseurs laissent ainsi tomber leur toison de brebis, laissant apparaitre pleinement leurs gueules de loups rapaces, prets a tout pour sauver leur systeme politique, economique, social et culturel, devenu caduc. La Bolivie est aujourd hui la cible de la plus grande offensive de ces secteurs qui croient etre les maitres du monde et ont l intention de s approprier de maniere permanente l eau, le gaz, le petrole et la terre qui appartiennent a peuple bolivien.
4. En Bolivia, les groupes qui forment la "media luna"4 sont des groupes fascistes civiques et prefectoraux, heritiers des hommes qui avaient servir Hitler dans son projet de mort et s'etaient enfuis apres la defaite de 1945 dans divers pays dont la Bolivie. Ces groupes ne peuvent pas comprendre que l heure a sonne : ce qui a ete vole doit eter restitute a ses propri?taires legitimes.Ils ne supportent pas qu en Bolivie, pour la premiere fois dans l histoire de l Amerique latine, le peuple ait elu comme president, avec plus de 53% des voix, le frere aymara Evo Morales Ayma,heritier des rebellions de Tupac Katari, Bartolina Sisa, Tupak Amaru et du Che Guevara; un homme enfante par la Pachamama, qui s est forge dans l insurrectioon sociale a la lumiere du feu millenaire de la feuilel sacree de coca; un homme qui a convoque la nouvelle Assemble constituante et a gagne proprement et dignement toues les batailles; qui lutte pour une authentique reforme agraire dans un pays dont plus de 80% des habitants sont pauvres et qui a ete confirme comme president par par 67,4 % des voix au refrendum du 10 Aout ; qui a nationalise les ressources strategiques comme le petrole et le gaz naturel ; qui a mis en oeuvres des mesures de solidarite sociale en faveur des desherites ; qui par un geste digne, a expulse l ambassadeur US a La Paz Philip Goldberg, qui conspirait contre la souverainete de la Bolivie et ne respectait pas le droit a l autodetermination des peuples. Toutes ces mesures et d autres illustrent l engagement irrevocable d Evo a servir le peuple qui l a elu et confirme a son poste.
5. Ces secteurs antidemocratiques qui n acceptent pas leur defaite et desespere a l idee de perdre leurs privileges, ont lance le plan de division du pays pour l autonomie des Etats de Santa Cruz, Tarija, Beni et Pando, et ils ont mis en oeuvre une nouvelle phase de leur plan putschiste, en utilisant le groupe terroriste baptise "juventud crucenista" (" jeunesse de Santa Cruz "), en s emparant des sieges d institutions publiques. Guides par leur desir frenetique de destabiliser le gouvernement legitime du president Evo Morales, ils massacrent et assassinent des dizaines d indigenes et de paysans desarmes a Porvenir (Pando), lesquels rejoignent par leur sacrifice les milliers de heros et martyrs qui ont offert leur vie pour la recupertaion defintive Sumak Kawsay sur notre continent.
6. Face a cette situation, au nom du cri aimant et rebelle de la Pachamama pour la justice, au nom des femmes et hommes dignes que nous sommes, desireux de laisser a nos fils et filles une planete ou la fraternite universelle puisse etre vecue, de par l exercice du droit a une vie digne, a l autodetermination des peuples et dans le respect de la coexistence interculturelle et plurculturelle, pour un monde juste et fraternal, nous appelons toutes les organisations indgenes, afroamericaines, paysannes, ouvrieres, feminines, les mouvements sociaux et etudiants, les reseaux, intellectuels,personnalites, amis et amis des causes revolutionnaires, a participer a la Reencontre internationale de solidarite avec la Bolivia, qui aura lieu a Santa Cruz de Bolivia du 23 au 25 Octobre 2008, pour unir nos forces et nos coeurs et t?moIgner ensemble a la face du monde que LA BOLIVIE N'EST PAS SEULE ? LUTTER.
Pour cela nous faisons notres ces mots du president Evo Morales:
«Je me tromperai souvent - qui ne se trompe jamais -, mais dans la lutte contre la colonisation neoliberale, jamais je ne me tromperai, jamais je ne vous trahirai.»
(Evo Morales, Umala 3 Mai 2008)

Appel lance par:
* Confederacion de Pueblos de la Nacionalidad Kichwa del Ecuador/Confederation des peuples de nationalite kichwa de l Equateur (ECUARUNARI) - Ecuador
* Confederacion de Nacionalidades Indigenas del Ecuador/Confederation des nationalites indigenes d Equateur (CONAIE) – Ecuador
* Organizacion Nacional Indigena de Colombia/Organisation nationale indigene de Colombie (ONIC) – Colombia
* Consejo de Todas las Tierras/Conseil de toutes le terres – Chile
* Movimiento Sin Tierra/Mouvement des Sans Terre (MST) – Brasil
* Via Campesina – Brasil
* Tlaxcala, le reseau des traducteurs pour la diversite linguistique

Pour signer l appel et plus d informations:
- agenciaplurinacional@yahoo.com
- todosconbolivia@yahoo.es

Δεν υπάρχουν σχόλια: